Romain Lalire

Romain Lalire

Voir l'œuvre précédente
Voir l'œuvre suivante

Biographie

Du Palais de Tokyo à Cartier, itinéraire d'un artiste contemporain unique

Fasciné par la perte de repères, Romain Lalire questionne le réel à travers une approche pluridisciplinaire. C’est au cours de sa formation à l’art du mime dans l’école internationale de mimodrame Marcel Marceau que la question de la matérialisation de l’invisible est devenue l’un de ses axes de recherche. Revendiquant sa volonté de révéler ce qu’il y a de plus beau dans l’invisible, tout en le transformant en image à la faveur de différents médium, Romain va au fil du temps, faire évoluer ses médiums. Passant du mime à la magie puis à l’art contemporain, glissant vers de nouvelles manières de révéler et sublimer l’invisible par le biais des nouvelles technologies.

À la recherche de médiums toujours plus inattendus, Romain Lalire pousse la perte de repères jusqu’au théâtre. Dans le spectacle, Baroque fantastique  de la compagnie  Les Ombres, usant à la fois de la magie et des nouvelles technologies, il crée un mapping jouant aussi bien avec les voiles du décor qu’avec les musiciens présents sur scène, en entraînant le spectateur vers l’inattendu. Romain crée également les effets visuels du Cercle des illusionnistes d’Alexis Michalik, la mise en magie des Ombres blanches de la Cie Pernette, ou encore Le préambule des étourdis  d’Estelle Savasta,  Jamais Jamais  des arpenteurs de l’invisible, et plus récemment sur La ménagerie de verre mise en scène par Charlotte Rondelez.

Son questionnement sur le réel se tourne en 2018 vers les arts visuels grâce à une installation interactive au Palais de Tokyo où Romain Lalire présente Kumo, spécialement créée pour le festival Do Disturb. Une deuxième version retravaillée de Kumo sera présentée à Shanghai pour le lancement de la collection “Magicien” de la marque Cartier.

Romain continue aujourd’hui l’exploration de nouvelles écritures, en axant son travail sur le digital. Réalité augmentée, logiciels génératifs, programmes en temps réel, mapping, capteurs sensoriels... Autant d’outils fabuleux avec lesquels il compose désormais pour mieux questionner le réel et notre rapport à l’image : le tout numérique, la multiplicité des supports, notre (sur)-consommation des médias et l’omniprésence des technologies dans nos vies.

Son travail tend désormais à donner un sens à toute cette profusion et la matérialise sous forme d’expositions photographiques et d'installations interactives immersives à travers différents formats. Romain a présenté ses travaux dans le cadre de l’exposition collective CLOSE-UP organisée par le Studio Artera à Paris en 2022. Il travaille régulièrement avec de grandes maisons du luxe comme Montblanc, Hermès ou encore Van Cleef & Arpels. 

Œuvres

Art contemporain & nouvelles technologies

Les œuvres de l’artiste Romain Lalire, nous emmènent dans un monde où l’invisible est sublimé, mêlant réel et irréel, bousculant la frontière qui les séparent. Ses performances, teintées de magie et de délicatesse, nous poussent à nous questionner sur notre rapport à l’image marqué par l’omniprésence des technologies dans notre quotidien, déconstruisant notre perception du réel.

Ces créations d’art contemporain nous offrent de mystérieux apartés, qui nous poussent à prendre du recul sur les différentes façons de percevoir la réalité et surtout, à faire ressurgir cette part d’émerveillement que nous avons en nous et que nous avons parfois un peu tendance à mettre de côté. 

2
Oeuvres

Expositions, collaborations et projets 

Kumo au Palais de Tokyo

Kumo création unique pour Cartier à Shangaï

Création d’une version unique de Kumo pour Cartier à Shanghaï et leur nouvelle collection intitulée « Magicien » !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre les actualités de Studio Artera

Merci ! Nous avons bien reçu votre inscription.
Une erreur s'est produite
Vous êtes une entreprise et vous souhaitez collaborer avec le Studio ?
Merci de remplir le formulaire ci-contre.